Projets

Publié le par CoMALI

Déjà cinq jours que nous sommes à Bamako.

Le temps s’écoule différemment ici, mais toujours aussi vite !

 

 

Avant toute chose, permettez moi de vous rappeler les objectifs principaux de notre séjour :

1. Avancer dans nos projets : d’une part réfléchir à l’évolution du projet centre de ressource, et d’autre part, tirer les conséquences de la première venue des thésards maliens à Angers et préparer au mieux le prochain projet ;

2. Promouvoir l’éducation à la citoyenneté internationale en tant que mode de communication et de réflexion sur le monde qui nous entoure ;

3. Apprendre et s’enrichir mutuellement ;

 

Il est donc l’heure de vous faire part de nos premières avancées.

 

  • Projet centre de ressource :

Une réunion s’est tenue jeudi dernier. Plusieurs nouvelles personnes ont rejoins l’association Santé Plus cette année et sont intéressées par ce projet. Plus on est de fous, plus on avance !

 

Comme il nous manquait chacun des informations relatives aux avancées de l’autre, nous avons fait un bilan chronologique mutuel.  La principale modification du projet est venue après avoir rencontré Didier François de l’ONG Terre des Hommes durant l’année. Nous étions en effet partis vers l’idée d’une location pour une durée fixée -avant la construction-, devant permettre de vérifier la viabilité de ce projet. Cette idée est remise en question par nos deux associations. De plus, Terre des Hommes nous avait proposé de continuer leur programme EPS (Education Pour la Santé) ayant lieu également dans la Commune VI de Bamako. Cette proposition est aussi en débat. Pour ne pas surcharger cet article, un article spécifique concernant ce projet et les réflexions issues de cette réunion est disponible un peu plus loin. N’hésitez pas à vous y rendre !!!

 

  • Projet accueil de maliens à Angers :

Nos premiers rendez vous nous ont permis de dresser la liste des problèmes majeurs du premier projet. Les questions épineuses (financières : taxi et brousse) les plus importantes ont été réglées. Et puis, nous avons réussi à redéfinir et nous mettre d’accord sur l’objectif principal du projet qui n’était pas clair pour tout le monde. Il s’agit d’un projet d’échange associatif, la découverte du système de santé, le stage, les cours…sont des objectifs secondaires, personnels. Il n’est pas question de les annuler, il nous faut plutôt hiérarchiser les priorités. Notons que le fait de savoir s’il est nécessaire qu’il s’agisse de thésards ou non a fait débat. Pour Santé Plus, il apparaît que oui, montrant un engagement de longue date et une maturité importante. Pour Comali, la question est moins tranchée, l’intérêt est surtout dans la plus- value que cela apporte au dossier.

La première conclusion et la plus évidente est l’incompréhension totale entre nos associations et le manque de communication. Ceci entraînant de la méfiance et encore moins de communication… Un cercle vicieux est installé.

A présent, les questions épineuses étant tranchées et enterrées, nous allons définir les modifications que nous voulons apporter pour le prochain projet et en débattre à la réunion de samedi. Nous allons de plus entreprendre la rédaction d’une charte sur les engagements de chacune de nos associations dans le cadre de ce projet. Définir un cadre ne peut qu’être bénéfique.  

 

  • Communication et EAD:

La communication. Problème majeur. Délicate entre nos deux associations, avec les partenaires locaux et au sein même de nos associations. Nous n’arrivons pas à communiquer, nous n’arrivons pas à nous comprendre, nos projets ne peuvent avancer et se pérenniser ainsi.

Avantage, il s’agit du premier point sur lequel nous sommes tous d’accord !

Que faire ?

Ayant dans un coin de la tête l’envie de faire découvrir à Santé Plus l’EAD (Education Au Développement), nous nous sommes dit qu’il n’y a rien de mieux que le ludique pour détendre l’atmosphère et apprendre à se connaître. Ainsi, nous avons entamé une série d’activités, simples jeux pour apprendre à se connaître pour le moment avançant tout doucement vers de l’ead pur et dur et des réflexions de taille nous l’espérons !

 

 


 



SI NOS PROJETS NE T’INTERESSENT PAS,

LIS AU MOINS CA !!!!!!!!

  • Sorties :

La fin de notre séjour étant ponctué par le début du ramadan, nous avons décidé de commencer cette année par les sorties. Nous nous sommes donc rendus à Siby ce samedi en sotrama ! Lise a ouvert le bal… Et une galette ! Ensuite, direction l’arche de Kamadjan… Lieu idéal pour des fiançailles -avis aux amateurs !!- Puis, rencontre avec Michel (alias Mich-Much), des milles pattes, des hommes sauvages et des tables de sacrifices… Grrr ! Spécial filles : nous avons visité –et dévalisé !- ensuite la maison du karité. Le seul beurre qui rend belle sans tomber dans les cuisses. Au final, après avoir escaladé une pente ardue, après avoir sué donc, et assoiffé… nous sommes arrivés dans un lieu paradisiaque. Bonheur absolu. Le temps s’arrête. Bintou traverse…Pendant que nous pensons fort à notre tendre professeur Chabasse… Et oui, nous sommes à la cascade (cf. photos !!!!!!!!!! conservées dans 3 dossiers différents+ 10 appareils photos)
       

Publié dans Projets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

annie 16/08/2009 11:19

avez-vous vu le local? Si oui, qu'en pensez-vous?
Et la felascom, qui est votre interlocuteur? Toujours notre ami Amidou? Ou le nouveau secrétaire général?

Des bisoux mes toubabous

Annie 16/08/2009 11:17

ohh!!Siby,les cascades, je vous enviee!!
Profitez bien les cocottes!
et, Lucile, Claire, je veux aussi un compte rendu détaillé de votre périple pré mali!

kambe

Lauriane 15/08/2009 16:28

On veut d'autres anecdotes croustillantes sur les p'tites crottes de Clothilde :)